Le BAC PRO Technicien en chaudronnerie industrielle

 

Le bachelier en chaudronnerie industrielle réalise des produits très variés en métal (éventuellement en matières plastiques et matériaux composites) à partir de tôles  (feuilles, plaques) et de barres (profilés , tubes). Selon le secteur industriel qui l'emploie, il peut être amené à fabriquer des cuves, des réservoirs, des silos, des ossatures en structures métalliques, des réseaux de tuyauteries...

Il travaille aussi bien sur des machines traditionnelles à commande manuelle, que sur des machines à commande numérique et sur des robots. Il sait programmer et régler les machines. Il utilise des logiciels de dessin et de fabrication assistés par ordinateur. Il connaît les différentes techniques d'assemblage : soudage, rivetage, boulonnage, collage...

Il travaille essentiellement en atelier, seul ou en équipe, mais aussi sur chantier pour l'installation ou la maintenance des ensembles.

 

Recrutement

Après la classe de troisième de collège.

 

Formation

Une période de 22 semaines (PFMP) de formation en entreprise est obligatoire sur les trois années du Bac Pro Technicien en chaudronnerie industrielle.

 

Horaires 

Enseignements généraux

 1ère année         2ème année       3ème année         

 Francais - Histoire - Géographie Education/Citoyenneté

4,5 h

4,5 h

4,5 h

Mathématiques  Sciences - Physiques

4,5 h

4,5 h

4,5 h

Langue vivante Anglais

2 h

2 h

2 h

Arts Appliqués

1 h

1 h

1 h

EPS

2 h

3 h

3 h

Enseignement professionnel

 

 

 

Construction

2 h

2 h

2 h

T.C.I.

12 h

11,5 h

11,5 h

Economie - Gestion

1 h

1 h

1 h

Prévention - Santé Environnement

1 h

1 h

1 h

Enseignement lié à la spécialité

1(h) Fr

1(h) Math 

1 (h) Fr

1 (h) Math 

0,5 (h) Math

1 (h) LV

Accompagnement personnalisé 2,5 h 2,5 h 2,5 h

 

Débouchés

Le titulaire du Bac Pro Technicien  en chaudronnerie industrielle travaille dans des entreprises très diversifiées (entreprises artisanales, petites et moyennes entreprises, grandes entreprises industrielles), au service de secteurs  variés : constructions aéronautiques, spatiales, ferroviaires et navales, agroalimentaire, chimie-pétrochimie-pharmacie, industrie du papier, industrie nucléaire et de production d'énergie...

 

Poursuite d'études

Le baccalauréat professionnel a pour objectif essentiel l'insertion professionnelle mais l'élève qui dispose d'un bon niveau peut déposer une demande de candidature pour le B.T.S. Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle.

 

Métiers accessibles

  • Technicien (ne) en chaudronnerie industrielle
  • Chaudronnier(ère)
  • Tuyauteur(euse)